top of page
70126846_720835141673348_147760313935069

Erika Webe est née en 1990 à Buenos Aires, Argentine.

Performeuse, clowne, mime, acrobate aérienne, comédienne, scénariste, metteuse en scène, compositrice gestuelle et anthropologue.

 

De 2012 à 2018, elle a voyagé entre l'Amérique du Sud et l'Europe avec des compagnies de cirque telles que 'De Berenis Circus', se produisant dans des spectacles comme Entre dexterité et catastrophe, Sarasa et Il était une fois un cirque.

En 2018 elle a créé, avec Jean Méningue en tant que metteur en scène, sa première œuvre de clown en solo intitulé PRR!, puis la performance de théâtre de rue CaraMva. La même année, elle part vivre à Paris, où elle réside actuellement, pour étudier à l’Ecole Internationale de mime corporel dramatique (EIMCD). 

Depuis 2020, elle fait partie de la compagnie suédoise-anglaise 'Collective Moves' contribuant au développement et à la co-création du projet de cirque européen  Libertalia, et des performances corporel-lyriques de Frozen Waterfall en collaboration avec String Theory de LA. Elle a également été membre du trio clown anglais Ship of Fools.

En 2021, elle intègre la compagnie française ‘Espuma’. Elle a aussi collaboré en tant qu'actrice corporelle avec le "Kollectif Revange" en Suède pour le film Pirates from the Future, a participé à la pièce de théâtre absurde Adam, et à diverses performances transdisciplinaires comme La Cosa, assumant également le rôle de metteuse en scène. 

En 2022 elle termine ses études à l'EIMCD, écrivant sa thèse Montagnes intangibles, en se concentrant sur le processus créatif à travers la transdisciplinarité. Elle a également joué dans le film français Don't You Remember Me, et a été assistante metteuse en scène corporelle pour la performance Amor Fati de Joel Heiras, axée sur la maladie de Parkinson.

Actuellement, elle développe le long métrage THEATRE STATE, où elle est scénariste aux côtés d'Isabel Lagos. Ce film est une comédie gestuelle en collaboration avec des acteurs et equipe sourds et malentendant, incorporant la langue des signes ainsi que la composition gestuelle. Des artistes de différentes disciplines joueront des rôles représentant des sens appelés 'intérieurs', dans le but d'éveiller les spectateurs à cette perspective où le théâtre fait partie de la vie.

Elle a également commencé à développer le projet Friction avec la compagnie Espuma, explorant le théâtre corporel en tant qu' outil d'expression pour la vie, au sein des hôpitaux neuropsychiatriques.

En 2023, elle a écrit une nouvelle pièce appelée PRRR!TUEL, une tragicomédie physique et sonore inspirée du profond dilemme de l'existence humaine. En 2024, elle initiera une collaboration internationale pour cette deuxième œuvre clownesque.

Erika Webe choisit et vit le chemin du clown, du théâtre corporel et du cinéma, croyant aux univers poétiques comme des invitations pour chaque personne à explorer la vie depuis autres perspectives, à travers des pauses surréalistes avec soi-même et partagées.

Exister en tant que clowne dans une société frénétique

c’est aller à  contrecourant,

c’est apprendre à donner du temps aux détails pour qu’ils puissent prendre vie.

Exister en tant que clowne

c’est percevoir l’absurde au présent, 

c’est danser dans une logique décalée

et avec un regard et un esprit à l’écoute.

C’est une invitation dans un univers tangible poétique, chaotique et hors du temps.

bottom of page